Humidiité dans une maison : comment la combattre ?

En France, un quart des foyers lutte contre la présence d’humidité dans la maison. Cette dernière se reconnaît par des taches visibles sur les murs, par la peinture qui gondole et par le papier peint qui s’écaille. Les buées persistantes sur le vitrage, les traces de moisissures sur le plafond ainsi que les murs qui suintent sont tous des indicateurs à ne pas négliger. Mais au-delà de tout cela, l’humidité d’une maison se fait ressentir et se traduit par la gêne respiratoire et les odeurs désagréables. À ce stade, un diagnostic moisissure maison s’avère incontournable.

Obtenez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Les dangers de l’humidité dans le logement

Selon des études, le taux d’humidité des pièces à vivre et de la chambre doit être compris entre 40 à 60 %. Au-delà, il représente un danger pour la santé des occupants ainsi que pour la maison. L’humidité est causée par une infiltration extérieure ou une défaillance des installations de la plomberie. Lorsqu’elle est prolongée, elle cause des dégâts dans le logement. Ceux-là se traduisent par la présence de salpêtre et de moisissure sur le mur et le plafond. L’humidité abîme aussi bien les installations en dur que les mobiliers, la peinture et les murs.

Si nous tenons à pallier les problèmes de l’humidité, c’est parce que les dégâts vont au-delà d’un simple problème de matériaux. Sa présence sur une longue durée impacte aussi bien les enfants de bas âge, que les personnes âgées ainsi que celles ayant des problèmes respiratoires. Elle mène à des pathologies indésirables comme la rhinite, la bronchite, l’asthme et autres. Mis à part les problèmes respiratoires, l’humidité cause également des irritations pour les yeux.

Recevez des devis gratuits de traitement d’humidité

Comment en venir à bout des problèmes d’humidité dans un logement ?

Plusieurs solutions permettent de venir à bout des problèmes d’humidité dans une maison. Le choix dépendra du taux d’humidité de votre intérieur.

Les solutions à court terme

Vous pouvez réduire les problèmes d’humidité de manière provisoire en investissant dans des équipements spécifiques. Ils s’agissent de l’absorbeur d’humidité et du déshumidificateur. Ce sont des solutions à court terme qui ne sont pas sans danger pour la santé.

Les solutions à moyen terme

Pour diminuer le taux d’humidité présent dans votre maison, passez à la solution à moyen terme. Il s’agit ici de vous attaquer aux sources de l’humidité et de les réparer. Quelle que soit l’origine de la fuite, celle-ci demande l’intervention d’un professionnel.

Les travaux pour réduire le taux d’humidité

Pour combattre définitivement l’humidité dans une maison, pourquoi ne pas recourir aux grandes méthodes ? Il s’agit de puiser le problème à la racine et d’effectuer de grands travaux. Ces travaux peuvent être une isolation des murs extérieurs et intérieurs, mais aussi l’installation de matériels plus performants comme les fenêtres à double vitrage. Une installation de flux d’aération est tout aussi efficace.

Devis 100 % gratuits de traitement d’humidité

Quels sont les gestes simples au quotidien qui vous permettent de pallier l’humidité ?

Quelques gestes au quotidien suffisent à diminuer le taux d’humidité dans un logement de façon simple et naturelle :

  • Aérez la pièce au moins 10 minutes à raison de deux fois par jour. Cela vous aide aussi à éliminer les odeurs de moisissures qui sont présentes.
  • Évitez de sécher le linge à l’intérieur de la maison.
  • Chauffez à la bonne température autant en journée qu’en soirée. Si vous êtes présent, privilégiez une température de 19 °C et en votre absence, diminuez à 16 °C.
  • Laissez un espace de 2 cm au-dessous des portes afin de laisser circuler l’air autant la nuit que le jour.
  • Gardez les fenêtres ouvertes lorsque vous utilisez tous vos produits d’entretien.