Méthodes naturelles pour combattre l'humidité dans une maison

Un taux d’humidité trop élevé contribue à la prolifération de la moisissure sur le mur. Heureusement, il existe quelques remèdes de grand-mère contre l’humidité dans la maison. Vous pouvez en effet opter pour un anti moisissure naturel pour vous débarrasser de la moisissure dans la chambre par exemple. Vous pouvez miser sur les végétaux intérieurs, car certaines plantes absorbent l’humidité.

Obtenez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Quelles sont les différentes causes de l’humidité dans une maison ?

En général, le niveau d’humidité dans une maison doit être maintenu en dessous de 60 %. Au-delà de ce taux, vous êtes confronté à un problème d’humidité qui peut avoir plusieurs causes. L’humidité dans une maison peut être causée par des problèmes d’étanchéité. Exposé à de fortes pluies, un toit abîmé peut engendrer des infiltrations d’eau à l’intérieur de la maison. Pareillement pour les trous ou les fissures dans les murs qui laissent entrer l’eau dans le logement. Dans d’autres cas, l’humidité peut remonter depuis le sol.

Outre le problème d’étanchéité, un défaut de ventilation et d’aération peut aussi être à l’origine de l’humidité. Avec les activités domestiques et les respirations, une bonne quantité d’eau est libérée dans l’air. Une maison mal ventilée peut rendre humide votre intérieur. Quelle que soit la cause de l’humidité, elle doit être traitée au plus vite pour éviter des problèmes encore plus graves.

100 % gratuit : devis de traitement d’humidité

Remèdes naturels pour lutter contre l’humidité dans la maison

Il existe un grand nombre d’astuces de grand-mère pour venir à bout des problèmes d’humidité dans un logement.

Les vertus des plantes d’intérieur

Les plantes vertes et tout particulièrement les plantes tropicales ont la capacité d’absorber l’humidité dans une pièce. En effet, certaines plantes peuvent réduire le taux d’humidité ambiante dans une maison. Parmi ces plantes vertes, vous trouverez :

  • L’orchidée,
  • Le tillandsia,
  • Le nephrolepis,
  • Le fuchsia,
  • Le ficus.

De plus, la majorité de ces végétaux possèdent des propriétés dépolluantes. Cela dit, avoir quelques plantes dans votre maison ne doit pas vous empêcher de bien aérer votre intérieur au moins 10 minutes par jour.

Le charbon de bois : un déshumidificateur naturel

Sachez qu’il est possible de fabriquer soi-même son déshumidificateur, notamment si vous n’avez pas les moyens d’en acheter. C’est une méthode à la fois simple et économique. Parmi les méthodes les plus efficaces, il y a le charbon de bois. Cette technique consiste à placer des morceaux de charbon de bois dans une boite étanche en y perçant des trous. Changez ensuite le charbon tous les 15 jours.

Les anti-moisissures naturelles

Si vous voulez éliminer les traces de moisissure sur vos murs, joints ou tissus, le bicarbonate de soude est un remède efficace. Pour ce faire, il suffit de verser deux cuillères à soupe de bicarbonate et deux cuillères de sol dans 70 cl d’eau chaude. Appliquez ensuite le mélange sur la tache de moisissure avec une éponge imbibée de la solution. En mélangeant également 50 cl de jus de citron avec une cuillère à café de sel, vous obtiendrez une solution efficace pour enlever les traces de moisissures sur vos tissus. Le vinaigre blanc aura aussi le même effet.

Comparez plusieurs devis de traitement d’humidité

Des gestes simples et naturels pour lutter contre l’humidité dans la maison

Le plus simple consiste à aérer chaque pièce tous les jours pendant 10 minutes. Cela permet de renouveler l’air dans votre maison, de combattre l’humidité et d’éliminer les odeurs qui s’y sont accumulées. C’est une solution à la fois facile et abordable. C’est le principe même de la VMC.

En outre, évitez de sécher le linge à l’intérieur de la maison. En étalant le linge à l’intérieur, vous favorisez le développement de l’humidité. Déjà que l’usage de la machine à laver augmente le taux d’humidité dans une pièce. Pour un air sain, privilégiez le séchage à l’extérieur ou le séchage avec extracteur d’eau. Enfin, l’utilisation d’une hotte aspirante peut aussi vous aider. Ce dispositif permet d’aspirer la vapeur produite lors de la cuisson des aliments.