Il faut traiter avec sérieux l’humidité d’un mur de votre maison, pour éviter que le problème ne s’aggrave. Il existe plusieurs solutions pour lutter contre l’humidité du mur, mais il faut avant tout identifier la cause du problème. Comment détecter l’humidité du mur ? Comment choisir un traitement pour l’humidité d’un mur ? Découvrons ensemble comment traiter un mur humide.

Faites traiter l’humidité de votre maison par un professionnel

Comment diagnostiquer l’humidité du mur ?

Le taux d’humidité dans votre maison doit idéalement se situe entre 40 et 60 %. Au-delà de ce taux, on considère que votre maison souffre de problèmes d’humidité, ce qui est à la fois dangereux pour le bâti… et pour vous !

Si l’humidité est trop présente, cela peut se manifester par une atmosphère insalubre, l’apparition de champignons et de moisissures.

Afin de confirmer un problème d’humidité dans votre maison, le mieux est de faire appel à un professionnel :

  • Ce dernier mesure le taux d’humidité et effectue une analyse complète de votre logement, afin de trouver d’où provient l’humidité.
  • En cas de mur humide, il peut diagnostiquer le problème pour identifier le meilleur traitement de l’humidité d’un mur.
  • Selon le problème, il vous préconisera également les meilleures solutions pour traiter l’humidité d’un mur ou d’une maison.

Il est possible de contacter deux entreprises différentes pour combattre l’humidité dans un logement : la première pour effectuer le diagnostic, et la seconde pour le traitement. Pour un diagnostic d’humidité, comptez environ 300 à 800 €. Mais si l’entreprise que vous contactez va à la fois effectuer le diagnostic et le traitement de l’humidité, le diagnostic peut être offert.

Notre conseil : l’intérêt du diagnostiqueur contre l’humidité est qu’il est totalement partial. Au contraire, une entreprise qui gère à la fois le diagnostic et le traitement sera tenté de vous proposer le traitement de l’humidité le plus coûteux possible.

Estimez le coût de vos travaux de traitement de l’humidité

Pourquoi faut-il réaliser le traitement d’un mur humide ?

Vous ne devez jamais prendre à la légère les problèmes d’humidité dans votre maison. En effet, les conséquences d’un mur humide peuvent être sérieuses tant pour les matériaux que pour la santé des occupants.

En cas d’humidité d’un mur, les conséquences à long terme peuvent être les suivantes :

  • Décollement et détérioration des revêtements : papier peint qui se décolle, peinture qui s’écaille, effritements du plâtre…
  • Tâches d’humidité sur le mur,
  • Moisissures, champignons et salpêtre,
  • Odeur de renfermé sur les textiles et dans la maison,
  • Condensation d’eau,
  • Corrosion des matériaux métalliques,
  • Putréfaction des boiseries,
  • Sensation constante de froid,
  • Fissures,
  • Allergies à la poussière, aux acariens, infections respiratoires, rhumatismes.

Si le taux d’humidité dans la maison est considérable, il est urgent de faire appel à un professionnel. Si votre mur souffre simplement d’un peu de salpêtre, vous pouvez envisager de réaliser ce traitement seul.

Demandez gratuitement des devis d’artisans près de chez vous

Réaliser le traitement de l’humidité du mur ?

Le traitement à appliquer pour des problèmes d’humidité sur un mur dépend en premier lieu de l’origine de l’humidité. Parfois, vous devez effectuer plusieurs traitements différents si les sources d’humidité sont nombreuses. Faisons le point sur les différents traitements de l’humidité d’un mur.

Traitement de l’humidité du mur : l’humidité ascensionnelle

L’humidité ascensionnelle concerne surtout les murs porteurs, ainsi que les cloisons. On parle de remontées capillaires quand l’humidité contenue dans le sol remonte dans les murs par le biais de leurs pores. Cette humidité peut aussi, dans certains cas, remonter par le sol si ce dernier n’est pas protégé par une barrière étanche.

Voici différentes techniques pour traiter l’humidité ascensionnelle :

  • Drainage du sol : cela évite que l’eau ne stagne en pied de mur. Le drainage peut être intérieur ou extérieur.
  • Injection de produis hydrophobes : il s’agit de produit qui a un effet répulsif à l’eau, et qui va former une barrière pour contrer les remontées capillaires.
  • Centrale d’assèchement : ce système fonctionne grâce à l’électro-osmose, qui dépolarise les molécules d’eau et pour qu’elles descendent au lieu de monter.
  • Membrane étanche : en polyéthylène ou en bitume, cette membrane est positionnée le long du mur sous le niveau du sol.

La plupart des traitements de l’humidité ascensionnelle d’un mur sont assez techniques, et doivent être réalisés par des professionnels du traitement de l’humidité.

Traitement d’un mur humide causé par une mauvaise ventilation

Une mauvaise ventilation ne permet pas à l’humidité de s’évacuer correctement. Or, cela favorise des problèmes comme la condensation, l’augmentation de la consommation d’énergie et d’autres effets sur la santé.

Si vos murs sont uniquement humides en surface, et particulièrement dans les pièces humides, c’est certainement la ventilation qui est en cause.

Ci-après quelques conseils pour une meilleure ventilation de votre maison :

  • Aérez quotidiennement votre maison de façon naturelle, même en hiver.
  • Installez chez vous une VMC.
  • Vérifiez et améliorez l’isolation de votre maison.
  • Posez des grilles d’aération..

La pose d’une VMC doit de préférence être réalisée par un professionnel, mais vous pouvez envisager de la réaliser vous-même si vous êtes bon bricoleur.

Humidité du mur : traiter les infiltrations d’eau

Les infiltrations d’eau sont causées par un dégât des eaux, une fuite d’eau dans les murs, un manque d’étanchéité des murs, des joints défectueux, etc. Selon les causes, les infiltrations d’eau peuvent être traitées par :

  • Un traitement hydrofuge,
  • Un revêtement imperméable,
  • Un drainage,
  • Une membrane étanche.

La première étape sera alors d’identifier clairement les causes de l’infiltration (défaut de façade ou de toiture, fissure, etc.), pour être en mesure de corriger le problème d’humidité.

Après le traitement d’un mur humide, il ne vous restera plus qu’à bien nettoyer le mur, et à le recouvrir d’une peinture anti-humidité, de manière à le rénover et à le protéger durablement.