Humidité mur intérieur

L’humidité d’un mur peut être un véritable problème que cela soit pour le bâtiment que pour les personnes qui y habitent. Les causes du problème d’humidité du mur intérieur peuvent être nombreuses. Comment alors identifier l’humidité d’un mur intérieur ? Quelles sont les solutions pour traiter un mur intérieur humide ? Lisez cet article pour avoir plus d’informations sur le problème d’humidité des murs intérieurs.

Demandez des devis d’artisans pour résoudre les problèmes d’humidité de vos murs

Comment identifier un mur humide ?

L’humidité d’un mur intérieur peut être source de nombreux problèmes. Elle impacte sur l’esthétique du mur en détériorant la peinture et en favorisant l’apparition de végétaux comme les algues et les mousses.

Elle peut aussi provoquer des fissures et des problèmes d’étanchéité. Si le problème n’est pas réglé, la structure de l’habitation peut même être en danger.

Mais si les murs intérieurs sont tout le temps humides, il peut aussi impacter sur la santé des personnes habitant dans le bâtiment. Diverses pathologies comme les allergies respiratoires, cutanées ou oculaires peuvent apparaître.

Un mur humide présente au moins un des symptômes suivants :

  • Auréoles d’humidité sur les murs,
  • Moisissures surtout sur les angles, les parties basses des murs et aux alentours des ouvertures,
  • Salpêtre,
  • Odeur de moisi ou de renfermé dans la maison,
  • Sensation d’humidité en touchant le mur,
  • Revêtement mural qui se détériore rapidement.

Quelles sont les causes de l’humidité des murs intérieurs ?

Les origines de l’humidité des murs intérieurs peuvent être diverses. Ce sont généralement :

  • Les infiltrations d’eau provoquées par un problème d’étanchéité du revêtement extérieur, de la toiture ou des gouttières mal entretenues. Les problèmes de canalisations peuvent aussi être cités.
  • Les remontées capillaires à cause, par exemple, de la porosité des fondations.
  • La ventilation insuffisante ou défectueuse, ou aussi une mauvaise isolation de la maison qui ne permet pas d’évacuer l’humidité. Cette dernière se condense donc sur les murs.
  • Les murs sont enterrés : les problèmes constatés ressemblent à ceux rencontrés avec les remontées capillaires.

Problème d’humidité du mur intérieur : comment le traiter ?

Le traitement de l’humidité du mur doit se faire en fonction de l’origine du problème. Il est donc primordial de passer par un professionnel avant toute prise de décision.

Réalisez un diagnostic avant de traiter un mur intérieur humide

Il est inutile de traiter l’humidité du mur sans connaître réellement sa ou ses causes. Le risque encouru est la récidive rapide, voire l’aggravation du problème, dont le traitement sera plus coûteux. Avant toute intervention, il est donc primordial de contacter un professionnel qui réalisera un diagnostic d’humidité.

Un tel diagnostic peut être réalisé par un professionnel indépendant ou un autre qui va également assurer le traitement du mur. Dans le second cas, le diagnostic peut être gratuit. Dans tous les cas, le diagnostic permet d’identifier les origines de l’humidité, de déterminer l’étendue du problème et de mieux connaître les traitements appropriés.

Humidité du mur intérieur : les solutions

Après avoir identifié les causes de l’humidité du mur intérieur, il est maintenant temps de passer au traitement. Ce dernier dépend du problème identifié par le professionnel.

  • Infiltrations d’eau : il faut, dans ce cas, solutionner la ou les causes des infiltrations d’eau, donc réparer la toiture et/ou les canalisations, déboucher les gouttières, réaliser une projection de produit hydrofuge sur le mur extérieur.
  • Remontées capillaires : le traitement peut être plus difficile à réaliser. Il peut consister à la pose d’arases étanches à la base du mur, à l’injection de résine hydrophobe, à l’utilisation de l’assèchement électronique et à la pose de siphons atmosphériques.
  • Ventilation insuffisante ou défectueuse : pour une condensation de faible ampleur, il est possible d’utiliser un déshumidificateur. Mais le mieux est l’installation d’une VMC et l’aération quotidienne de la pièce concernée.
  • Murs enterrés : l’injection de produit hydrofuge est également préconisée.

Demandez des devis d’artisans pour résoudre les problèmes d’humidité de vos murs

Comment traiter l’humidité du mur de la salle de bain ?

Le problème d’humidité dans la salle de bain est courant dans chaque habitation. Après les bains ou les douches, un grand volume de vapeur d’eau est produit et peut provoquer l’humidité ambiante de cette pièce. Le phénomène de condensation peut toucher le sol, les murs et le plafond de la salle de bain.

Les solutions suivantes permettent de combattre l’humidité du mur de la salle de bain :

  • Assurez la ventilation de la pièce grâce à la ventilation naturelle, à la ventilation mécanique répartie ou à la ventilation mécanique contrôlée.
  • Vérifiez que les joints des lavabos, de la baignoire et du carrelage sont bien étanches.
  • Appliquez sur les murs une peinture spéciale humidité.

Si le problème persiste, il vaut mieux faire appel à un professionnel.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *