La VMC et l’humidité ne sont pas des alliées. Et pour cause, améliorer la ventilation d’une maison est idéal pour lutter contre l’humidité intérieure. La pose d’une VMC anti humidité peut donc s’avérer particulièrement efficace, notamment dans une cuisine ou une salle de bain. Voyons tout ce qu’il faut savoir sur l’humidité et la VMC dans une maison.

Demandez des devis pour la pose d’une VMC

La VMC anti humidité : le principe de la VMC

La VMC est l’acronyme de Ventilation Mécanique Contrôlée. Ainsi, la VMC est le système de ventilation de maison le plus répandu. Il faut savoir que la pose d’une VMC est régulièrement conseillée dans les pièces humides de la maison. Mais voyons plutôt en quoi la VMC peut lutter contre l’humidité intérieure.

Ventilation d’une maison et humidité

Les problèmes d’humidité dans la maison peuvent toucher aussi bien les logements anciens que les constructions récentes.

L’humidité d’une maison peut avoir différentes origines :

  • Problème d’étanchéité des matériaux,
  • Remontée capillaire,
  • Fuite et infiltrations d’eau,
  • Défaut de ventilation.

Bien souvent, l’humidité d’une maison est liée à un manque de ventilation. Si vos problèmes d’humidité touchent uniquement les pièces d’eau (salle de bain et cuisine, notamment), et en particulier les contours des lavabos, douches et baignoires, il se peut que l’humidité soit simplement lié à un manque de ventilation.

Et pour cause, si l’humidité des pièces humides n’est pas évacuée d’une manière ou d’une autre, la condensation va se fixer directement sur les murs, et entrâiner l’apparition de moisissures et de champignons.

À savoir : les problèmes d’humidité liés à une mauvaise ventilation touchent en particulier les salles d’eau étroites et sans fenêtre.

Pourquoi améliorer la ventilation d’une maison humide ?

Si la maison n’est pas suffisamment ventilée, son taux d’humidité augmente.

Il est ainsi nécessaire de bien ventiler votre maison pour les raisons suivantes :

  • L’humidité est responsable de l’apparition de salpêtres, de champignons et de moisissures,
  • L’humidité provoque des pathologies respiratoires et différentes allergies,
  • L’humidité abîme la maison en dégradant les boiseries, les revêtements, les meubles, etc.,
  • Une meilleure ventilation garantit un air plus sain,
  • Une bonne ventilation améliore l’efficacité de l’isolation.

Ainsi, une maison bien ventilée n’est pas seulement nécessaire pour lutter contre l’humidité, mais aussi pour améliorer le confort de ses habitants et préserver le logement. Si vous remarquez que l’air de votre maison est lourd et chargé en humidité, mieux vaut investir rapidement dans la pose d’une VMC ou d’un système de ventilation.

La VMC : un anti-humidité

La ventilation mécanique contrôlée est une bonne solution pour une ventilation efficace de votre maison

La VMC est un dispositif qui rend l’air de votre logement plus frais et sain :

  • La VMC aspire l’air qui se trouve à l’intérieur de votre maison, particulièrement dans les pièces à fort taux d’humidité ou marquées olfactivement comme les toilettes, la salle de bain et la cuisine.
  • En aspirant l’air humide, une VMC permet de réguler le taux d’humidité d’une maison, ce qui évite l’apparition de condensation sur les murs.
  • Certains modèles de VMC permettent parallèlement d’apporter de l’air sain dans la maison, pour assurer le renouvellement constant de votre air intérieur.

Pour que la VMC fonctionne, son moteur est installé dans un caisson, le plus souvent dans les combles. Des gaines sont branchées sur ce caisson et sont reliées aux pièces de service.

Estimez le coût de votre installation de VMC

Les atouts de la VMC contre l’humidité

L’installation d’une VMC chez vous vous procurera des avantages non négligeables si votre maison n’est pas correctement ventilée.

Ainsi, la pose d’une VMC peut apporter de nombreux atouts à n’importe quelle maison :

  • Un meilleur confort thermique toute l’année.
  • Une meilleure isolation de votre maison. La VMC réduit le taux d’humidité dans le logement, ce qui protège les matériaux isolants (laine de verre, laine de roche, etc.) et les murs et plafonds (plâtre, cloisons, etc.).
  • Une meilleure santé. Comme l’air est plus sain, vous éviterez les problèmes de santé liés à l’humidité et à une mauvaise ventilation. C’est particulièrement important pour les personnes asthmatiques ou allergiques.
  • Une économie d’énergie. La VMC peut réduire votre consommation d’énergie de l’ordre de 20 % environ si elle est correctement posée.

On remarquera cependant qu’il existe différents types de VMC. Ainsi, seule la pose d’une VMC à double flux permet d’améliorer la ventilation d’une maison sans pour autant dégrader son isolation, comme nous allons le voir par la suite.

Important : la pose d’une VMC est indispensable si vous remarquez que l’humidité touche une pièce humide et non ventilée. En revanche, la ventilation d’une maison n’aura aucun impact contre les remontées capillaires ou l’humidité liée à un défaut de façade.

Humidité et VMC : quelle VMC choisir ?

Si votre maison souffre d’humidité dans les pièces de service, il est bon de bien réfléchir au choix d’une Ventilation Mécanique Contrôlée. Et pour cause, le choix d’une VMC a un impact énorme sur le budget à prévoir, mais aussi sur l’efficacité thermique de votre ventilation.

VMC à double ou simple flux ?

Il existe sur le marché deux principaux types de VMC : la VMC simple flux et la VMC à double flux.

Voyons comment réaliser le choix d’une VMC contre l’humidité :

  • VMC simple flux : c’est la VMC la plus accessible à l’achat. Quand l’air est chargé d’humidité, il est évacué par les bouches d’extraction. De l’air frais entre ensuite par les entrées ouvertes sur l’extérieur. La VMC à simple flux est peu coûteux, mais a le défaut de créer une voie d’air dans votre maison. Elle rafraîchit donc les pièces humides et peut avoir un impact sur la consommation en chauffage des pièces ventilées.
  • VMC double flux : ce dispositif procure un meilleur confort thermique et affiche une filtration d’air plus satisfaisante. Grâce à ce type de VMC, vous recevez de l’air neuf chauffé en hiver et rafraîchi en été. La VMC à double flux, si elle est plus coûteuse, a l’avantage non négligeable de maintenir efficacement la chaleur de vos pièces ventilées.

Si votre budget est limité, notez qu’une VMC à simple flux suffit amplement à éviter les problèmes d’humidité dans les pièces de service. En revanche, la VMC à double flux sera préférable dès lors que la question du budget n’est pas un problème.

VMC hydroréglable ou autoréglable ?

En dehors du modèle de VMC, il faut savoir que la VMC peut-être autoréglable ou hygroréglable :

  • Elle est autoréglable quand le débit d’air qu’elle produit est constant. Mais vous pouvez quand-même modifier les paramètres de fonctionnement du dispositif en fonction de vos besoins.
  • La VMC est hygroréglable quand elle s’adapte au taux d’humidité. Ainsi, cette VMC aspire plus d’air si le taux d’humidité qu’elle détecte est élevé.

Une VMC hygroréglable est généralement plus efficace, car elle consomme moins d’énergie et s’adapte réellement à vos besoins en matière de ventilation. Quitte à faire poser une VMC à simple flux, privilégiez donc à tout prix un modèle hygroréglable.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Le prix d’une VMC et de sa pose

Il existe un large éventail de prix entre les différents types et modèles de VMC. Sachez que le prix d’une VMC dépend surtout du système que vous choisissez, de la configuration et de la taille de votre logement.

Le prix d’une VMC peut osciller entre 40 et 3500 €, hors frais de pose. Le tableau suivant vous en dit plus sur le tarif de pose d’une VMC anti humidité :

Modèle de VMCPrix d’une VMC (hors pose)
VMC simple flux autoréglable40 à 450€
VMC simple flux hygroréglable150 € à 450€
VMC à double flux500 à 3500 €

Le tarif de pose d’une VMC se situe en général entre 100 et 500 €, hors fourniture, en fonction du modèle de VMC installé. On notera que le prix d’une VMC reste attractif, quand on sait les frais qui peuvent être liés à la mauvaise ventilation d’une maison. La pose d’un tel de système de ventilation est donc vivement conseillé, dans toutes les pièces non ventilées.

Si vous souhaitez recevoir gratuitement plusieurs devis pour la pose d’une VMC, pensez à remplir notre formulaire, ci-dessous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *