Testeur d'humidité : conseils de choix

Même s’il n’est pas visible, le taux d’humidité maison peut être élevé. D’ailleurs, c’est ce petit appareil appelé hydromètre ou testeur d’humidité qui va permettre de déterminer ce taux, et ce, que l’humidité se trouve dans la charpente, le mur ou le plafond. Le fait de déterminer l’humidité pourra permettre de la contrôler et d’éviter que la situation ne s’envenime. C’est là que le testeur d’humidité entre en action, mais comment bien le choisir ?

Réclamez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Les critères à considérer pour choisir un testeur d’humidité

Faire un diagnostic humidité n’est pas évident et c’est pour cette raison que l’usage d’un testeur est incontournable. Comme il en existe de nombreux modèles, il faut vous baser sur les critères ci-après pour ne pas vous tromper dans votre choix de testeur d’humidité.

La précision de l’appareil

Les données émises par un appareil ne sont pas toujours entièrement précises. Ainsi, si vous souhaitez avoir des données qui frôlent la précision, optez pour un testeur d’humidité avec une marge d’erreur inférieure à 5 %.

L’ergonomie et l’utilisation

Il est important de disposer d’un appareil facile à utiliser. C’est pour cela que lors de votre achat, vous devez faire attention à ce paramètre. Privilégiez les appareils de petite taille qui sont particulièrement simples à prendre en main. Notez que la présence d’un écran LCD vous permet de lire les chiffres indiqués.

Le prix

Prenez aussi compte du coût qui variera en fonction des fonctionnalités du testeur en question. Plus celles-ci seront avancées, plus il vous faudra débourser. En effet, comptez environ 100 € pour des modèles précis avec de nombreuses fonctionnalités. Pour celles qui sont assez classiques, comptez uniquement une cinquantaine d’euros pour leur achat.

Devis 100 % gratuits de traitement d’humidité

Le testeur d’humidité bois, comment bien choisir cet appareil spécifique ?

Tous les testeurs ne sont pas à destination du bois. C’est qu’en effet, il existe des appareils de mesure spécifiques pour la charpente et toutes vos structures en bois. Vous permettant de mesurer le taux d’humidité dans les poutres, et même dans vos bois de chauffage, ce type de testeur est équipé de deux petites pointes. Ce sont ces dernières qui vous aideront à déterminer le taux d’humidité dans le bois.

Ils sont particulièrement faciles à utiliser et à manier. Effectivement, il suffit de placer les pointes sur la structure en question et d’attendre quelques secondes pour que l’écran LCD affiche les données. Tout comme l’achat d’un hydromètre classique, il est important de prendre en compte certains paramètres, dont la faible marge d’erreur. Mis à part cela, tenez compte des pointes. Préférez celles en acier pour éviter qu’elles se détériorent dès les prochaines utilisations.

Exigez plusieurs devis gratuits de traitement d’humidité

L’hydromètre pour les murs : conseils de choix

Dans le cas où vous souhaiteriez traiter l’humidité dans les murs de votre maison, il vous faudra un appareil bien spécifique, à savoir un hydromètre pour mur afin de déterminer le taux. Spécialement conçu pour les murs, il vous aidera à connaître le taux d’humidité dans un mur en béton, en brique ou autre. Pour l’utiliser, il vous suffit de placer l’hydromètre sur le mur pour connaître le taux d’humidité.

Utilisé lors d’un diagnostic d’humidité thermique, cet outil peut agir sur une épaisseur de quelques centimètres. Tout comme l’achat d’un testeur d’humidité classique ou pour bois, il vous faudra également faire attention à son achat. En effet, considérez la facilité d’utilisation ainsi que la durée de vie offerte par l’appareil. Il est aussi nécessaire de déterminer le prix. Plus le prix sera élevé, plus l’appareil promet en fonctionnalité.