Que faut-il retenir sur la remontée d'humidité sur le carrelage ?

Une remontée d’humidité au niveau du carrelage n’est jamais agréable. En plus de présenter des risques de glissade pour les occupants de l’habitation, le carrelage qui suinte a des conséquences plus graves. Raison pour laquelle il est important d’intervenir dans les plus brefs délais si tel est le cas. Non seulement, cela vous permettra de retrouver un intérieur sain, mais aussi vous évite des dommages collatéraux. Découvrons ensemble quelles sont les raisons qui font que votre carrelage sol soit humide et quelles sont les solutions y afférentes.

Obtenez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Quelles sont les causes d’un carrelage humide ?

Les causes d’un carrelage sol humide sont diverses. Comme elles peuvent être de nature différente, leurs solutions le sont aussi.

Les fuites venant des canalisations

Il est assez courant que les problèmes d’humidité du carrelage soient dus à des canalisations endommagées. Lorsque des fuites surviennent au niveau des tuyaux, votre sol ne manquera pas d’être affecté. Dans ce cas, les infiltrations d’eau doivent être localisées dans les plus brefs délais.

La pièce est humide et froide

Lorsque vous vivez dans une pièce froide et humide, elle ne manquera pas d’être condensée par la différence de température entre la pièce et le carrelage. En effet, cela est dû à un problème de stagnation.

Les remontées capillaires

La remontée capillaire est un problème que nous rencontrons souvent. En effet, cela signifie que l’humidité survient du dallage et tend à monter vers le haut pouvant toucher le mur et le carrelage. Pour la plupart du temps, nous pouvons constater que même les joints des carreaux se noircissent.

Demandez plusieurs devis de traitement d’humidité

Recourir à un déshumidificateur

Dans le cas où il n’y a que votre carrelage qui est concerné par le problème d’humidité, la solution la plus simple est de diminuer le taux d’humidité présente dans la pièce. En effet, en temps de pluie et en hiver, les pièces qui ne bénéficient pas d’un système de chauffage connaissent un taux d’humidité élevé dans l’air. À la longue, les particules d’eau qui sont présentes dans l’air finissent par se déposer par terre. Aux premiers abords, le carrelage commencera uniquement à être froid, puis à être mouillé.

Pour y remédier, il est préférable d’acheter un appareil déshumidificateur à installer dans la pièce en question. Toujours est-il que vous êtes obligé de laisser tourner un appareil de chauffage dans la pièce concernée. Cela constitue une des solutions les plus simples (et non des plus économiques) en cas d’humidité carrelage.

Devis 100 % gratuits de traitement d’humidité

La coupure capillaire pour remédier aux remontées d’humidité du carrelage

Dans ce deuxième cas, l’humidité ne touche plus que le carrelage, car les joints en sont aussi victimes et deviennent noirs. Et c’est un cas qui touche la plupart du temps les habitations en plain-pied en cas de forte précipitation. Comme cette période est gorgée d’eau, les maisons qui ne possèdent pas de coupure avant dalle se retrouveront dans un état d’humidité avancé. Pour remédier à votre problème de remontée humidité carrelage, il vous faudra effectuer de gros travaux.

C’est une solution assez coûteuse, car vous seriez obligé de vous mettre en relation avec des professionnels. Les travaux seront assez longs et complexes, car il faudra retirer l’intégralité de votre revêtement de sol. Après quoi, il vous faudra poser un ragréage de finition ou une chape sèche. Mais avant tout, vous devez décaisser pour drainer avec du sable et du gravier, puis poser un liner et éventuellement une dalle ferraillée. Mise à part cette solution, vous pouvez aussi opter pour l’utilisation d’un produit hydrofuge ou l’installation d’un filtre VMC.