Humidité dans une maison : d'où vient-elle ?

L’humidité dans une maison peut avoir différentes origines. En effet, la principale cause de l’humidité d’une maison est l’infiltration d’eau ou la remontée capillaire. À chaque problème d’humidité sa solution. Il arrive qu’une bonne ventilation de maison humide suffise pour régler l’humidité d’un logement. En général, l’humidité idéale dans une maison se situe entre 30 % et 70 % selon les normes européennes.

Demandez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Les conséquences de l’humidité dans une maison

L’humidité est souvent plus grave que l’on peut le penser. Effectivement, les taches d’humidité sur les murs sont les signes d’un problème bien plus sérieux qu’un simple inesthétique. Les conséquences d’un problème d’humidité dans une maison sont nombreuses, à savoir :

  • Des problèmes de santé,
  • Un logement inconfortable,
  • Une structure fragilisée,
  • Une facture d’énergie en hausse,
  • Des moisissures, salpêtres et animaux nuisibles, etc.

Ce sont les premiers symptômes d’une maison humide. Ils ne cesseront de se développer si le problème n’est pas traité le plus rapidement possible. À défaut, les coûts deviendront incontrôlables et votre habitation va irrémédiablement se fragiliser. Dans les pires des cas, vous souffrirez d’allergie, de problèmes respiratoires et articulaires. Réglez au plus vite ce phénomène pour éviter les effets néfastes qu’il générera sur votre santé et votre maison.

100 % gratuit : devis de traitement d’humidité

Les causes de l’humidité dans une maison

Les causes de l’humidité dans une maison peuvent être nombreuses.

Problème d’humidité faute de ventilation

L’insuffisance de ventilation peut causer un problème d’humidité dans un logement. Pour que le taux d’humidité dans votre maison soit acceptable, il doit être compensé par un renouvellement d’air. Ainsi, l’air humide à l’intérieur est remplacé par l’air plus sec de l’extérieur. Ce renouvellement d’air peut se faire de manière classique, c’est-à-dire en ouvrant les fenêtres de la maison. Ou alors par une méthode plus moderne, en d’autres termes à l’aide d’un système de ventilation contrôlée. Si le taux de ventilation est très bas, il peut occasionner une teneur en humidité très élevée de l’air ambiant.

Problème d’humidité par remontée capillaire

La remontée capillaire désigne un dégât des eaux qui se manifeste quand l’humidité remonte par le sol dans les murs enterrés. L’eau circule dans le sol et entre en contact avec les matériaux mal isolés pour s’y imprégner, d’où l’humidité dans les murs. Les remontées capillaires se reconnaissent souvent par la présence de salpêtre. Il s’agit d’une tache blanche en bas des murs humides ou dans des pièces mal ventilées. De même, les plâtres se dégradent, les enduits s’effritent et les revêtements de sol pourrissent. À l’extérieur, la remontée capillaire se manifeste par la dégradation du crépi.

Problème d’humidité par infiltration

L’infiltration est la cause du problème d’humidité la plus fréquente. Elle peut également avoir plusieurs origines. Celle-ci peut se faire par le toit ou par les murs poreux. L’infiltration d’eau imbibe les murs intérieurs, ce qui cause de graves dégâts. Elle peut aussi être la conséquence de fuites de canalisations, de gouttières bouchées ou de problème d’étanchéité. En cas d’infiltration d’eau, il est recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel pour réaliser un diagnostic et déterminer les vraies causes des infiltrations.

Comparez plusieurs devis de traitement d’humidité

Comment traiter les problèmes d’humidité dans les murs ?

Les moisissures et les fissures sont des signes d’humidité dans une maison. Pour résoudre le problème, il faut le traiter à sa source et assainir les murs. La solution à apporter varie en fonction de l’origine de l’humidité :

  • En cas de fuite de canalisation : il convient de réparer les tuyaux sans tarder pour éviter un dégât des eaux plus important.
  • En cas d’infiltration d’eau en façade : vous devez envisager l’intervention d’un professionnel pour appliquer un traitement d’étanchéité destiné au gros œuvre.
  • En cas d’insuffisance de ventilation : vous devez vérifier, réparer ou remplacer le système de VMC. Dans les salles d’eau, adoptez les bons réflexes pour prévenir l’humidité.
  • En cas de pont thermique : la meilleure solution est de revoir l’isolation thermique de votre maison.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel.