Maison humide : quelles solutions ?

Un taux d’humidité trop élevé peut occasionner de sérieux dégâts dans une maison, sans parler des effets néfastes que cela peut avoir sur la santé. Vous devez donc agir vite en cas de problème d’humidité dans une maison. Heureusement, il existe de nombreuses solutions à une maison humide. Certains gestes peuvent être adoptés et des produits peuvent être utilisés comme l’enduit anti-humidité.

Devis 100 % gratuit de traitement d’humidité

Quelles sont les causes d’une maison humide ?

La condensation est l’une des principales causes d’une maison humide. Cela se traduit par une production de vapeur trop importante en contrepartie d’un système de ventilation insuffisante. Par conséquent, de l’humidité se dépose sur les zones froides de la maison. Il est à noter que la condensation peut attaquer n’importe quelle construction, ancienne ou neuve.

Une autre cause de l’humidité dans une maison est l’infiltration d’eau de pluie. Cette dernière peut se manifester à travers les fissures dans les murs, par le toit ou par les ouvertures. Il arrive aussi que les joints ou l’enduit se soient détériorés au fil des années. Des canalisations et des gouttières endommagées, causant des fuites, peuvent aussi être à l’origine de l’humidité.

Enfin, parmi les principaux responsables de l’humidité, on trouve les remontées capillaires. Ce phénomène touche notamment les maisons anciennes ou en briques. Ceux-ci se manifestent par l’eau qui remonte dans le sol depuis les fondations. En effet, elle s’infiltre dans les murs de la fondation. On reconnaît la remontée capillaire par la présence de salpêtre au niveau des murs.

Demandez gratuitement des devis de traitement d’humidité

Les différentes solutions pour résoudre les problèmes d’humidité dans une maison

Plusieurs solutions peuvent être adoptées dans le cas d’une maison humide.

Mettre en place un système de VMC

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est importante dans une maison. Il est conseillé d’en installer dans les pièces dans lesquelles le taux d’humidité peut être élevé. Tel est, par exemple, le cas des salles de bain, cuisines ou buanderies. Le fonctionnement d’une VMC est relativement simple. En principe, elle aspire l’air à l’intérieur pour l’expulser ensuite à l’extérieur. De ce fait, l’humidité présente dans l’air est aspirée et celui-ci est renouvelé par de l’air sec.

Utiliser un déshumidificateur

L’utilisation d’un déshumidificateur est une solution à la fois efficace et économique. En effet, ce dispositif est en mesure d’éliminer l’excès d’humidité dans la pièce où il est installé. Pour fonctionner, le déshumidificateur aspire l’air dans la pièce, en extrait l’eau et le rejette ensuite. Toutefois, cette option ne comporte pas que des avantages. Si vous utilisez un déshumidificateur électrique, celui-ci risque de consommer beaucoup d’énergie. De même, il faut veiller à ce que l’air ne soit pas trop déshumidifié. Il faut maintenir un certain niveau d’hygrométrie dans une pièce pour éviter d’assécher votre peau et votre voie respiratoire.

Réparer les infiltrations et les fuites

La présence de moisissures à l’intérieur de la maison, de papier peint ou de peinture qui se décollent, c’est certainement engendré par une infiltration ou une fuite. Dans le cas d’une fuite intérieure par exemple, de simples réparations peuvent suffire. Il suffit d’identifier l’origine de la fuite et de la réparer. Il peut s’agir d’une canalisation obstruée, de joint usé ou autres. Dans le cas d’une remontée capillaire, le problème engendre souvent d’onéreux travaux.

Recevez plusieurs devis gratuits de traitement d’humidité

Solutions pour une maison humide : adopter de petits gestes quotidiens

Pour limiter le taux d’humidité dans une maison, certains gestes simples, mais efficaces peuvent être adoptés. Parmi ces habitudes, il est conseillé d’aérer votre logement au moins 10 minutes par jour. De même, veillez à ce que la température ambiante dans votre maison reste constante. Une variation fréquente de température peut favoriser l’apparition de condensation sur vos fenêtres. Essayez de maintenir une température de 19 °C.

D’autres gestes permettent également d’éviter les problèmes d’humidités, à savoir :

  • Évitez de prendre une douche trop longue et trop chaude.
  • Allumez toujours votre hotte d’aspiration lorsque vous cuisinez.
  • Évitez de faire sécher votre linge à l’intérieur de la maison.

Sinon, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour avoir un avis sur votre problème ainsi que des solutions adaptées.