Isolation mur humide

Un mur humide n’est pas évident à isoler. Il faut passer par plusieurs diagnostics avant d’arriver à déterminer le bon isolant à utiliser. Par ailleurs, les tarifs varient en fonction de plusieurs facteurs. Comment alors isoler un mur humide et quel est le tarif des artisans pour effectuer les travaux ?

Demandez gratuitement des devis d’artisans pour l’isolation d’un mur humide

Comment isoler un mur humide ?

Il faut passer par différentes étapes afin d’isoler complètement un mur humide :

  • Connaître l’origine de l’humidité,
  • Traiter la remontée capillaire,
  • Attendre son assèchement total,
  • Placer l’isolant.

Si ces étapes ne sont pas respectées, il sera difficile d’isoler complètement les murs. De plus, ce sera une perte d’argent, puisque l’isolant ne tiendra pas longtemps. Il faudra ainsi faire appel à un spécialiste pour faire le diagnostic de l’état du mur avant d’entamer les travaux. Cela fait l’objet d’un devis à part. Il s’agit d’un constat de la faisabilité de l’assainissement et des dégâts présentés par l’humidité.

Sachez aussi que l’isolation d’un mur humide demande d’importants travaux et prend beaucoup de temps pour sa réalisation. En effet, ce n’est pas l’isolation qui pose problème, mais plutôt l’assainissement du mur. Ainsi, il faudra investir une somme assez conséquente en fonction de la source d’humidité et des techniques à adopter.

Conseils pour bien isoler un mur humide

Comment faire alors pour réussir l’isolation d’un mur humide ? Voici quelques conseils utiles si vous êtes dans cette situation.

Déterminer la source de l’humidité

Il est important de savoir l’origine de l’humidité présente sur le mur afin de procéder à son assainissement. En effet, les sources d’humidité peuvent être nombreuses, à savoir :

  • Les problèmes de condensation qui créent de la moisissure,
  • L’infiltration d’eau de pluie,
  • La remontée capillaire, etc.

Chacun de ces cas demande des procédés particuliers pour son traitement. Par ailleurs, c’est en fonction de la source de l’humidité que vous pourrez avoir un devis précis de tous les travaux à réaliser. Vous pourrez ensuite faire appel à un artisan pour voir les points à rénover avant de procéder à l’installation de l’isolant.

Opter pour le matériel idéal

Les matériaux d’isolation ne sont pas toujours efficaces face à un mur humide. Il existe toutefois certains isolants pratiques qui peuvent remédier à cela.

Le liège expansé fait partie des isolants adaptés pour un mur humide. C’est un isolant 100 % naturel qui est imputrescible à l’eau et qui demeure perméable face à la vapeur. C’est également un isolant esthétique qui n’a pas besoin d’être recouvert. C’est idéal pour la décoration et l’isolation en même temps.

Il y a également la lame d’air et la laine de verre. La lame d’air est pratique pour la gestion naturelle de l’hygrométrie et la laine est un isolant non hydrophile. L’association de ces deux matériaux permet ainsi d’avoir une très bonne isolation pour un mur humide.

Faire appel à un professionnel

Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour tous vos travaux d’isolation de mur humide. Il faut, en effet, passer par plusieurs étapes afin d’avoir le résultat escompté. Il vaut donc mieux avoir l’avis d’un expert avant de commencer les travaux et tout au long de l’exécution du chantier.

Demandez des tarifs d’isolation de mur humide 100% gratuits

Le prix pour l’isolation d’un mur humide

Pour isoler un mur humide, il faut compter entre 35 à 45 euros par panneau pour la laine de verre et 5 euros par plaque pour le liège. Toutefois, ce qui est plus coûteux, c’est notamment l’assainissement du mur. Il faudra débourser entre 120 à 2 000 euros en fonction des travaux à faire. Vous pouvez engager un diagnostiqueur pour voir l’état du mur et vous donner un devis avant le début des travaux. 

Aussi, pour mieux être fixé sur le budget à préparer pour vos travaux d’isolation de murs humides, n’hésitez pas à demander et à comparer des devis.