Taux d'humidité dans une chambre de bébé : quel pourcentage ?

Sachez que la régulation thermique d’un bébé ne fonctionne que plusieurs mois après sa naissance. De ce fait, le taux d’humidité dans la chambre d’un bébé doit être optimal. Il faut donc respecter le pourcentage d’humidité pour chambre de bébé prescrit par les spécialistes de la santé infantile. Pour savoir quel taux d’humidité dans une chambre de bébé, vous devez donc vous renseigner.

Recevez gratuitement des devis pour le traitement de l’humidité

Pourquoi bien régler le taux d’humidité dans la chambre de bébé ?

Quand vous préparez la chambre de votre bébé, vous devez tenir compte de plusieurs aspects. Cependant, l’élément auquel on pense le moins est le taux d’humidité de la pièce. Or, c’est un élément vital pour le bien-être et la santé de votre enfant. En effet, un air ambiant trop sec ou trop élevé peut nuire à la santé de votre enfant. Pour cause, son système respiratoire n’est pas encore mature.

Un air trop sec peut, par exemple, assécher ses voies respiratoires, empêche les mucosités de sortir et cause des irritations pulmonaires. De plus, la peau sensible du bébé peut également être touchée par cette sécheresse d’air ambiant. C’est la raison pour laquelle vous devez veiller à garder un taux d’humidité relative, surtout en hiver où les radiateurs sont constamment allumés. En été, l’humidité ambiante peut descendre en dessous de 25 %.

Bien réguler l’humidité dans la chambre de bébé permet donc :

  • D’éviter ou de réduire les affections respiratoires,
  • D’améliorer la qualité de sommeil de votre bébé,
  • De tempérer les températures trop élevées en été.

Devis d’entreprise gratuit pour le traitement de l’humidité

Comment bien maintenir le taux d’humidité dans la chambre de bébé ?

Il existe plusieurs astuces pour bien humidifier la chambre de bébé.

Les moyens naturels pour l’humidification de l’air

La méthode naturelle la plus utilisée est le recours à des plantes d’intérieur. En effet, leurs feuilles émettent de la vapeur d’eau. Une autre solution consiste à ouvrir de manière permanente la porte de la salle de bain après la douche. En effet, l’air se gorge d’eau de son entourage. La suspension d’un linge humide dans votre pièce vous aide à relever le taux d’humidité en cas d’air ambiant trop sec.

Utiliser des appareils et équipements pour humidifier l’air

La plupart du temps, l’humidificateur pour chambre de bébé est destiné à une pièce de 35 à 50 m environ. Cet appareil est équipé d’un réservoir qui diffuse de fines particules d’eau. En principe, la diffusion de la vapeur dans l’air continue jusqu’à ce que le réservoir soit vide. Il dispose d’une autonomie d’environ 8 à 12 heures. Vous pouvez utiliser un humidificateur à vapeur froide ou chaude. Le modèle chaud fonctionne de la même façon qu’une casserole d’eau bouillante. Celui à vapeur froide a pour avantage d’éviter les risques de brûlures. Il aide à redescendre une température trop élevée.

Conséquences du manque d’humidité de l’air

Un air ambiant trop sec peut boucher le nez de votre bébé, l’empêchant ainsi de respirer normalement. Donc, bien humidifier l’air de la chambre de bébé réduit les conjonctives, les infections nasales et les bronchites. De même, le bébé pourrait être exposé à un assèchement de la peau, de la fatigue, de l’inconfort et des muqueuses asséchées. Un bon taux d’humidité procure un réel confort respiratoire aux bébés.

Gratuiut : devis pour le traitement de l’humidité

Le taux d’humidité requis pour une chambre de bébé

Normalement, pour un adulte, la température de la chambre à coucher doit être entre 16° et 20°. Pour un bébé donc, la température adéquate doit se trouver entre 18° et 21°. Il ne faut donc pas descendre en dessous de 18° ni monter au-delà de 21°. C’est très important pour pouvoir maintenir une température optimale pour votre bout de chou.

En été, il faut éviter le plus possible de dépasser les 27°. Vous pouvez utiliser un ventilateur pour dissiper la chaleur et fermer les volets durant les heures encore plus chaudes, notamment entre 12 h et 16 h. Même en hiver donc, il faut maintenir la température à 18 et 20°.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *