VMC

L’une des premières conséquences d’une mauvaise ventilation de maison est l’humidité de condensation. Votre maison doit être correctement ventilée pour éviter ce problème. La VMC reste la solution la plus efficace, notamment si elle est hygroréglable. En effet, humidité et VMC vont de pair pour une bonne qualité de l’air. Mais avant, renseignez-vous sur le prix d’une VMC afin d’éviter les mauvaises surprises.

Recevez gratuitement des devis pour le traitement de l’humidité dans votre maison

Quels sont les impacts d’une mauvaise ventilation de maison ?

Une habitation mal ventilée est une maison humide où stagnent toutes sortes de polluants. Pourtant, cela peut s’avérer dangereux aussi bien pour la santé que pour la maison elle-même. Certes, une mauvaise ventilation est également synonyme de moisissures, champignons et autres nuisibles. Sur la santé, les moisissures présentes dans la maison peuvent générer divers maux, à savoir :

  • Problème d’allergies,
  • Problèmes respiratoires,
  • Problème de fatigue,
  • Maux de tête,
  • Irritation de la peau,
  • Irritation des yeux, etc.

Des moisissures peuvent apparaître sur vos murs et plafonds, qui peuvent provoquer la dégradation de votre maison. Pareillement, l’humidité décollera vos papiers peints, dégagera de mauvaises odeurs et des acariens envahiront votre maison. Pour éviter tous ces désagréments, la solution reste la VMC. En effet, vous devez installer un système de ventilation adapté à vos besoins. La VMC est le système le plus utilisé pour le traitement de l’humidité et des problèmes de ventilation dans votre maison.

Pourquoi faut-il bien ventiler la maison ?

Pour assurer un air sain dans votre logement, le renouvellement de l’air est indispensable. Il existe ainsi des technologies adaptées à chaque maison. Voici trois bonnes raisons de renouveler l’air intérieur.

1- Évacuer l’humidité de condensation

Tout être vivant dégage de l’humidité, que cela soit par la respiration ou par la sudation, sans parler des différentes activités dans la cuisine, la salle de bain ou la buanderie. Toutes les pièces avec des points d’eau constituent des pièces de services et devront être équipées d’une bouche d’extraction de ventilation. Cela permet d’évacuer l’humidité. Certes, l’évacuation de l’humidité est capitale pour prévenir l’apparition de salpêtre. Ce qui vous protège des maladies respiratoires et de la dégradation du logement.

2- Éliminer les polluants

Les différentes activités de l’homme causent le rejet de polluants qu’il est essentiel d’évacuer. Il peut s’agir de la cuisson des aliments, les cheminées ou l’usage de bombes aérosol. Par exemple, le monoxyde de carbone est rejeté pendant une combustion incomplète. Si celui-ci n’est pas vite évacué, cela peut engendrer des risques d’intoxication et de mort. D’ailleurs, en France, plusieurs centaines de personnes sont victimes d’intoxication chaque année. Il est donc conseillé d’utiliser un détecteur de monoxyde de carbone, surtout si vous utilisez une cheminée ou une poêle.

3- Préserver la maison

Il n’est plus nécessaire de rappeler que les problèmes d’humidité auront de graves conséquences sur le logement. Les moisissures apparaissent, les acariens envahissent et tout cela peut compromettre la solidité du bâti. Les murs et les plafonds sont les premiers atteints. Or, ils constituent un pilier pour la maison. Il est donc important de bien ventiler la maison pour éviter la dégradation de ces derniers.

En outre, l’humidité peut aussi altérer l’état de vos meubles, notamment les meubles en bois. L’évacuation de l’humidité peut, de ce fait, mettre vos meubles à l’abri, d’où l’utilité d’installer un système de ventilation VMC.

Recevez gratuitement des devis pour le traitement de l’humidité dans votre maison

Combien coûte la VMC ?

Découvrez dans le tableau ci-après le prix d’une VMC selon le modèle :

Type de VMC

Prix moyen

VMC simple flux

40 à 450 euros

VMC double flux

500 à 3 500 euros

VMC hygroréglable

150 à 250 euros

VMC gaz

300 à 600 euros

VMC VMR

450 à 700 euros

VMC VMP

À partir de 150 euros

Actuellement, sachez que l’installation d’une VMC est obligatoire pour toutes maisons construites après 1982. Le prix d’une ventilation mécanique contrôlée varie selon le modèle et la technologie de celle-ci. À vous de choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.